Guide de la Musique d'Orgue
  L'association

  Les Duruflé
  Présentation 
  Bio concertante 
  Maurice Duruflé
  Marie Madeleine 
  Discographie 
  Radio 
  Oeuvres 
  Partitions 
  Enregistrements 
  Requiem 
  Messe Cum Jubilo 
  Articles 
  Publications 
  Elèves 

  Evénements

  Concerts

  Bulletins

  Liens



  Organ Competition


Maurice DURUFLÉ 1902-1986

Date Age OPUS Biographie
1902- Naît le 11 Janvier à Louviers (Eure)
1912- 10 ans   Entre à la Maîtrise de la Cathédrale de Rouen.
Travaille le piano et l'orgue avec Jules Haelling
1919- 17 ans Vient à Paris. Etudie l'orgue avec Charles Tournemire dont il devient l'assistant à l'Eglise Ste-Clotilde de Paris jusqu'en 1927.
1920- 18 ans   Entre au Conservatoire National de Musique de Paris. Y sera l'élève de Eugène Gigout (Orgue), Jean Gallon (Harmonie), Estyle (Accompagnement), Georges Caussade (Fugue), Charles-Marie Widor et Paul Dukas (Composition). Travaille aussi l'orgue avec Louis Vierne.
1922- 20 ans Obtient le 1er Prix d'Orgue dans la classe d'Eugène Gigout
1924- 22 ans   1er Prix d'Harmonie dans la classe de Jean Gallon
1926- 24 ans Op. 2 1er Prix d'accompagnement au piano dans la classe d'Estyle.

Ecrit Scherzo pour orgue, 1ère audition par André Fleury le 15 mars 1928, salle d'orgue de l'Hôtel Majestic.

1927- 25 ans Op. 1

Triptyque pour piano, Fantaisie sur des Thèmes Grégoriens, révisé en 1943, inédit.

2ème Prix de composition dans la classe de Charles-Marie Widor.

1928- 26 ans 1er Prix de Fugue et de Composition, classes de Georges Caussade et de Paul Dukas.

Fugue en Ut mineur sur un thème d'Henri Rabaud (Prix de fugue), Ed. Heugel 1928

Op. 3 Prélude, Récitatif et Variations pour Flûte, alto et piano

1ère audition, salle Chopin, le 12 janvier 1929 à la Société Nationale de Musique par Marcel Moyse, Maurice Vieux et Jean Doyen.

1929- 27 ans   Obtient le Prix des "Amis de l'Orgue" de Paris (orgue et Improvisation) le 10 Juin 1929 au Temple réformé de l'Etoile de Paris.

En septembre, il est nommé organiste de Saint-Etienne-du-Mont.
Il devient le suppléant de Louis Vierne à Notre--Dame (1929-1930)

1930- 28 ans Op. 4 Prélude, Adagio et Choral varié sur le thème du Veni Creator pour orgue.
Dédié à Louis Vierne.
Premier Prix de composition des Amis de l'Orgue de Paris, 20 Juin, à l'Institut National des Jeunes Aveugles de Paris.
Editions Durand 1930

1ère audition à la cathédrale de Monaco par M. Duruflé le 3 mars 1931. 
1ère audition parisienne à la Société Nationale de Musique, salle du Conservatoire, le 16 mai 1931 par Maurice Duruflé.
1ère audition du Choral varié seul par M. Duruflé à Pont-Saint-Pierre le 19 septembre 1926.
1932- 30 ans Op. 5 Suite pour orgue (Prélude, Sicilienne, Toccata)
1ère audition du Prélude op. 5 :
--08.01.1933, Paris, Poste parisien (radio), Maurice Duruflé (orgue) ;
--22.02.1933, Paris, Église Saint-Merry, Maurice Duruflé (orgue) ;
--29.05.1934, Paris, chez le Comte de Bertier de Sauvigny, Maurice Duruflé (org).

1ère audition de la Sicilienne op. 5 :
--27.10.1932, Paris, Poste parisien (radio), Maurice Duruflé (orgue) ;
--29.05.1934, Paris, chez le Comte de Bertier de Sauvigny, Maurice Duruflé (orgue).

1ère audition de la Suite op. 5 :
--25.06.1933, Neuilly, chez le comte B. de Miramon Fitz-James, Maurice Duruflé (orgue) ;
--23.01.1935, Paris, Église Saint-François-Xavier, Geneviève de La Salle (orgue).
Op. 6 Trois Danses pour orchestre (Divertissement, Danse lente, Tambourin)
1ère Audition le 18 janvier1936 par l'Orchestre Colonne, dir. Paul Paray.
Transcriptions des Trois Danses par l'auteur pour Piano solo, Piano à 4 mains, Deux Pianos
1935 33 ans Le 3 Juin, joue en première audition française la 6° Symphonie de Louis Vierne à Notre-Dame de Paris
1936- 34 ans   Reçoit le Prix de la Fondation Blumenthal
1939- 37 ans Création du Concerto pour orgue de Francis Poulenc, salle Gaveau, dir. Roger Désormière, le 21 Juin 1939

1ère audition privée, le 16 Décembre 1938, chez la Princesse Edmond de Polignac, dir. Nadia Boulanger

1940- 38 ans Op. 8 Andante et Scherzo pour orchestre, 1955

1ère audition du Scherzo le 17 novembre 1940 par l'Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire dir. Charles Münch

1ère audition de Andante et Scherzo : le 14 janvier 1952, radio, par l’orchestre national, dir. Henri Tomasi.
Voir CD Bulletin n°11.

1942- 40 ans Supplée Marcel Dupré à la classe d'orgue du Conservatoire National de Musique à partir de cette date.
Op. 7 Prélude et Fugue sur le nom d'Alain pour orgue.

1ère audition le 26 décembre 1942 par l'auteur au Palais de Chaillot.

1943- 41 ans   Est nommé professeur d'harmonie au Conservatoire National de Musique jusqu'en Juin 1970.
1947- 45 ans Op. 9 Requiem pour soli, choeurs, orchestre et orgue

1ère audition le 2 novembre 1947 à la Salle Gaveau dir. Roger Désormière, avec les chœurs de la Radio dir. Yvonne Gouverné, Solistes Hélène Bouvier et Camille Maurane.

Concert au Palais de Chaillot : le 28 décembre 1947 par l'orchestre Colonne dir. Paul Paray avec la chorale Yvonne Gouverné, Hélène Bouvier et Charles Cambon.

1952- 50 ans   Edition de deux Chorals de J. S. Bach transcrits BWV 22 et 147

1ère audition du BWV 147 le 26 décembre 1942 par l'auteur au Palais de Chaillot

1953- 51 ans Mariage avec Marie-Madeleine Chevalier, le 15 Septembre à l'Eglise St-Etienne-du-Mont de Paris.
1954- 52 ans Chevalier de la Légion d'Honneur.

Edition des Trois Improvisations de Louis Vierne.

1956- 54 ans   Inauguration de l'orgue de St-Etienne-du-Mont le 7 Juin
Grand Prix musical du Département de la Seine en novembre 1956
1957- 55 ans Parution de sa révision de l'Organiste de César Franck (éditions Durand)
1958- 56 ans   Chevalier des Arts et Lettres.

Edition des Cinq Improvisations de Charles Tournemire. (Durand)
Enregistrement du Requiem sous sa direction chez Erato.

1960- 58 ans Op. 10 Quatre Motets sur des thèmes grégoriens pour choeur a capella
1ère audition le 4 mai 1961 par la Chorale Stéphane Caillat
1961- 59 ans Op. 13 Tambourin pour piano (extrait des Trois Danses pour orchestre).

Commandeur de l'ordre de Saint-Grégoire-le-Grand

Prélude sur l'Introït de l'Epiphanie.

Commandeur de l'ordre de Saint-Grégoire-le-Grand
1962- 60 ans Op. 12 Fugue sur le Carillon des heures de la Cathédrale de Soissons

1ère audition par l'auteur à la cathédrale de Soissons le 6 Juin 1964

Edition du Triple Choral de Tournemire (Schola cantorum, 1962)

1964- 62 ans   Tournée aux Etats-Unis avec sa femme, comportant plusieurs exécutions de son Requiem, Marie-Madeleine Duruflé à l'orgue et l'auteur à la direction.
1966- 64 ans Op. 11 Messe "Cum Jubilo" pour baryton solo, choeur de barytons et orchestre

1ère audition de la version pour grand orchestre le 18 décembre 1966 par l'orchestre Lamoureux dir. Jean-Baptiste Mari, avec Camille Maurane et la Chorale Stéphane Caillat.

Officier de la Légion d'Honneur, Officier des Arts et Lettres

1969- 67 ans   Officier de l'Ordre National du Mérite
1975- 73 ans   Accident de voiture le 29 Mai. Doit cesser son activité d'organiste.
1977- 75 ans Op. 14 Notre-Père pour 4 voix mixtes. (Ed. Durand).
1979- 77 ans   Prix René Dumesnil de l'Institut de France.
1986- 84 ans Meurt le 16 Juin dans une clinique de Louveciennes.
1999- Décès de Marie-Madeleine Duruflé le 5 Octobre à Louveciennes.


Données rassemblées par Alain Cartayrade


  Version imprimable   Version smartphone     © Association Duruflé 2019